Coin des ados

La chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours. Toute une saga!

L’histoire de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours est en soi une autre «folle aventure» pleine de rebondissements, marquée par la persévérance de Marguerite Bourgeoys et… par le destin.

Marguerite rêve d’une chapelle de pèlerinage dédiée à la Sainte Vierge. Elle souhaite qu’elle soit située en dehors de l’enceinte de la ville, mais facilement accessible à pied. Il lui faudra patienter plus de vingt ans avant de voir son rêve se réaliser!

Malheureusement, 54 ans après le décès de Marguerite, un violent incendie détruit complètement sa chapelle. La statuette en chêne de la Vierge à l’Enfant, déjà plus que centenaire, s’en sort toutefois indemne. La chapelle est reconstruite, puis modifiée à plusieurs reprises au cours des XIXe et XXe siècles. Joyau historique et architectural de Montréal, la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours ouvre toujours ses portes aux fidèles et aux touristes.

<