350 ans d'histoire

Convention entre Jeanne Le Ber et les sœurs de la Congrégation pour faire construire une chapelle et un appartement pour servir à sa retraite, et pour pourvoir à sa subsistance, Ville-Marie (Montréal), Nouvelle-France (Québec), 4 août 1695. Archives Congrégation de Notre-Dame - Montréal.

Jeanne Le Ber naît le 4 janvier 1662 à Ville-Marie (Montréal). Fille de Jacques Le Ber, un des plus riches marchands de Montréal, et de Jeanne Le Moyne, membre de l'une des familles les plus influentes en Nouvelle-France, Jeanne étudie chez les Ursulines de Québec où elle apprend la broderie. À son retour à Montréal en 1677, elle devient recluse dans une chambre de la maison familiale, ne sortant que tôt le matin pour assister à la messe. Apprenant que les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame veulent ériger une chapelle attachée à leur couvent, elle propose d'en financer la construction à la condition que soit aménagé en annexe un logement où elle vivra retirée du monde. Le 5 août 1695, lors de l'inauguration de la nouvelle chapelle, Jeanne entre en réclusion. Cette bienfaitrice de la Congrégation meurt le 3 octobre 1714.