350 ans d'histoire

Profession des voeux simples des soeurs de la Congrégation de Notre-Dame, Ville-Marie (Montréal), Nouvelle-France (Québec), 25 juin 1698. Archives Congrégation de Notre-Dame - Montréal.

Le 25 juin 1698, les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame à Montréal font leur première profession publique. La supérieure Marie Barbier, la fondatrice Marguerite Bourgeoys et vingt-deux autres sœurs prononcent des voeux simples de religion et d'instruction des filles. L'événement se déroule à la chapelle de la Maison mère en présence de l'évêque, Mgr de Saint-Vallier; plusieurs sulpiciens et prélats y assistent aussi. Initialement rédigée par Marguerite Bourgeoys, la règle est réécrite par Mgr de Saint-Vallier pour imposer des articles dont certains ressemblent à ceux propres aux sœurs cloîtrées, donc incompatibles avec la réalité d'une congrégation vouée à l'enseignement sur l'immense territoire de la colonie. La recherche d'un compromis va durer quatre ans pour aboutir au résultat suivant : les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame ne seront pas cloîtrées!