350 ans d'histoire

Embarquement de Marguerite Bourgeoys et de ses premières compagnes sur le Saint-André, La Rochelle, France, 29 juin 1659. Archives Congrégation de Notre-Dame - Montréal.

En 1658, Marguerite Bourgeoys retourne en France dans le but de recruter ses premières compagnes, celles qui, avec elle, enseigneront aux enfants de la colonie et formeront une association de filles imitant «la vie voyagère de Marie». L'année suivante, en compagnie des pionnières de la future Congrégation de Notre-Dame à Ville-Marie (Montréal), Edmée Châtel, Marie Raisin, Anne Hiou et Catherine Crolo, elle s'embarque le 29 juin à bord du Saint-André, au port de La Rochelle.