350 ans d'histoire

Copie collationnée du contrat d'achat d'une terre à la prairie Saint-Gabriel passé le 25 août 1662 entre Paul de Chomedey de Maisonneuve et Marguerite Bourgeoys, 22 octobre 1671. Archives Congrégation de Notre-Dame - Montréal.

Marguerite Bourgeoys obtient, en 1662, de Paul de Chomedey de Maisonneuve une concession à la Pointe-Saint-Charles. Ce terrain favorable à la culture permet de nourrir la communauté logée à l'école-étable et à la maison Charly nouvellement acquise, tandis que le droit de commune cité dans le contrat autorise la Congrégation à faire paître les animaux sur la prairie Saint-Pierre. Cette première acquisition d'une parcelle de terre à la prairie Saint-Gabriel est le point de départ de la métairie appelée aujourd'hui Maison Saint-Gabriel. En septembre 1668, Marguerite Bourgeoys achète de François Le Ber une terre contiguë sur laquelle se trouve une maison en pierres des champs. Sous la direction de sœur Catherine Crolo, les activités de la métairie s'intensifient.